Collectif

Le Collectif ABAT-JOUR est composé d’habitants de la rue saint Laurent, de commerçants, de professionnels de la lumière, de l’architecture et du design, le collectif a choisi le quartier Saint Laurent, pour son histoire autour de la lumière et sa localisation au pied de la Chartreuse, berceau de coccolithes. A travers « CoCCoLithes », il souhaite redynamiser le quartier, et conduire le public à le traverser.

Nathalie Coranti

Chef de cuisine - CoCCo-ordination. Lorsque j’ai vu l’image de la rue Pittaki habillée d’abat-jour, j’y ai vu la rue où je travaille et où je vis. Comme un révélateur, une évidence, j’ai eu envie de proposer ce projet au quartier. Une mise en lumière qui permet à tous de relier notre histoire à une installation contemporaine, tenant compte des changements dans les paramètres urbains.

Anastasia Sokolnikova

Designer, Architecte - CoCCo-design. Avant tout,  la lumière pour moi est une matière de l’architecture. Une matière librement disponible qui définit les relations entre l’intérieur et l’extérieur. La participation dans ce projet pour moi c’est une réflexion sur « …des volumes assemblés sous la lumière » (Le Corbusier) et la lumière comme une matière des volumes.

Hélène BLANQUART

Chargée de projets développement durable ; CoCCo-com'CoCColithes... CoCCo...quoi?!!! Avant ce projet, je me suis demandé si c'était pas le nom du dernier groupe fashion de J-pop tokyoïte ? Ou le nom d'une boisson light au lait de cocco ? Et finalement quand on m'a dit que c'était du phytoplancton lumineux et qu'en plus, on allait en accrocher dans ma rue, j'étais bouche bée ! On dit qu'il faut le voir pour le croire, alors retrouvons-nous en décembre sous les CoCColithes!

Jean-David Boucher

Chargé de projet de production d'énergie renouvelable & docteur en informatique et sciences cognitives. Moi Rico, je programme Coccolithe. Je transforme ce qu'il ressent : température, gaz et nombre de particules en lumière. Je suis magicien, transformiste du silicium sur carte micro-imprimée. Même pieds dans la boue en ces temps crépusculaires, je chante "Cocco-rico" pour faire venir aube.

Laurent Henrichs

Laurent Henrichs - Philosophe, écrivain - CoCCo-rédaction. Habitant la rue saint Laurent depuis longtemps. Intéressé par la lumière urbaine et les lumières...

Valentina Rols

Graphiste, artiste, webmaster - CoCCo-graphisme. Habitante du quartier, je voudrais partager une belle image de la Rue Saint-Laurent avec les habitants d’ailleurs. Ce projet est une carte d’invitation ! Il est aussi une source d’inspiration pour une personne désireuse de nouvelles créations ! C’est un projet interactif, multifacette à l'image des coccolithes : il rassemble des personnalités, des professionnels et chaque personne trouve sa place dans la "photogénèse".

Designed by Valentina Rols Based on Dave Shea conception